13 août 2020

Harpagophytum biologique, un anti-inflammatoire issu de la médecine … – Test comparatif

racine harpagophytum

En herboristerie, on considère que les principes amers stimulent les papilles gustatives, lesquelles signalent alors à l’estomac qu’il est temps de produire les sucs gastriques nécessaires à la digestion. Or, il se trouve que la racine de griffe du diable occupe le haut du tableau des indices d’amertume. La plus grande partie des seven-hundred tonnes de racines de griffe du diable vendues annuellement dans le monde provient de plantes sauvages, ce qui pourrait menacer sa survie à long terme. Pour cette raison, les principaux pays producteurs (Namibie, Botswana, Afrique du chondroitine glucosamine Sud) ont mis en place des politiques encadrant la récolte afin de préserver la plante.

Les meilleurs anti-inflammatoires naturels

procumbens a été plus efficace que le Vioxx dans le traitement de la lombalgie chronique et a été bien toléré après plus de quatre ans de traitement de H. Il existe des preuves solides pour l’efficacité d’un extrait aqueux d’harpagophytum (pour une dose équivalente à de 50 mg/j d’harpagoside) dans le traitement d’exacerbations aiguës de NSLBP chronique.

Harpagophytum et autres bienfaits santé

Comment prendre Harpagophytum 9 CH ?

C’est le cas, notamment du curcuma qui possède des propriétés anti-oxydantes puissantes. La curcumine (principe actif du curcuma), en effet, a la capacité d’agir sur l’inflammation et de préserver le cartilage articulaire. Dès lors, elle est une solution naturelle appropriée pour les affections rhumatismales.

Un bon level pour cette molécule, que l’on retrouve en général dans la pulpe du bois. Ce sont les anthocyamines de la cerise acidulée qui lui procurent ses propriétés antioxydantes.

Principalement originaire du désert du Kalahari et des steppes de la Namibie, la griffe du diable – appelée aussi l’harpagophytum – est reconnue pour soulager les douleurs aux articulations (arthrose), aux muscular tissues et aux tendons. Elle est aussi un bon allié pour stimuler l’appétit et faciliter la digestion. En fonction du mal à soulager, la dose de griffe du diable recommandée varie. Pour cette raison, votre médecin pourra vous aiguiller sur la posologie la plus adaptée à vos besoins. La griffe du harpagophytum bio uniquement diable en complément alimentaire n’est pas recommandée pour les femmes enceintes ou allaitantes.

C’est d’autant plus le cas lorsque l’on souffre de maladies comme l’arthrose, pour lesquelles il n’existe pas de traitements symptomatiques. L’amertume d’HARPAGOPHYTUM lui confère des vertus stimulantes et tonifiantes pour le système digestif. Ces effets pourraient contribuer à son succès dans la prise en cost des affections rhumatologiques. En effet, les rhumatismes chroniques sont souvent considérés par les homéopathes et phytothérapeutes comme étant des maladies de surcharges, conduisant à une mauvaise élimination et assimilation. Antiseptique et décongestionnant, le pin Sylvestre agit sur les voies respiratoires, « Sous forme d’huile essentielle, cette plante est un anti-inflammatoire à utiliser lors d’une sinusite, d’une rhinite allergique ou d’une bronchite » souligne Philippe Chavanne.

En effet, le saule blanc contient de la salicine, un composé que notre organisme transforme en acide salicylique et dont les propriétés anti-inflammatoires ne sont aujourd’hui plus à démontrer. Pour traiter des articulations douloureuses, des névralgies ou un lumbago, faites infuser plusieurs grammes d’écorce dans de l’eau bouillante pendant quelques minutes. Une étude clinique a même montré qu’une prise de 3 grammes par jour de MSM permettait de soulager les douleurs et d’améliorer les situations physiques de personnes souffrant d’arthrite.

Cette expérience a été effectuée sur un échantillon de 122 individus, répartis en 2 groupes, dont le premier soumis à la Diacérhéine et le second à l’harpagophytum . – Des glucosides monoterpiniques iridoïdes, dont l’harpagoside qui y est présent à une teneur très élevée (three,3 % chez l’espèce procumbens contre 1 % chez l’espèce zeyheri), le procumbide et l’harpagide.

Pourquoi ces huiles essentielles ?

Le style harpagophytum compte quelques espèces, dont la plus connue et la plus utilisée en phytothérapie est la griffe du diable, une efficacité reconnue contre les douleurs articulaires l’harpagophytum procumbens. Seule cette variété a fait l’objet d’expériences scientifiques concrètes jusque-là. L’espèce harpagophytum zeyheri Decne a été aussi, parfois, recommandée dans le cadre de la phytothérapie traditionnelle.

Quels sont les bienfaits de l’Harpagophytum ?

L’Harpagophytum est la plante par excellence pour soigner les tendinites et foulures, arthrose, torticolis, sciatique, lumbago et maux de dos. Son usage est aussi majeur concernant les rhumatismes, l’arthrite et l’arthrose.

Divers essais de tradition à plus ou moins grande échelle sont en cours, mais la griffe du diable est difficile à cultiver. De plus, si cette culture prenait beaucoup d’ampleur, elle menacerait la survie des cueilleurs, qui n’ont généralement pas d’autres sources de revenus.

Consultez obligatoirement un médecin si vous souffrez d’ulcère gastrique, du duodénum ou encore de calculs biliaires. Ce n’est pas un hasard si le saule blanc était déjà utilisé en Mésopotamie 5000 ans av. Arbre originaire d’Europe le saule blanc possède une écorce parée de mille et une vertus et a même contribué à l’invention de l’aspirine.