24 septembre 2020
Réflexions de décembre: 2018 | Grandir à base de plantes

Réflexions de décembre: 2018 | Grandir à base de plantes

Joyeux nouvel an, amis. Si vous me suivez depuis longtemps, vous savez que j’essaie de faire ce que je peux pour vivre le plus saisonnièrement possible. Voyant comment se passe le milieu de l’hiver, je me retrouve dans cette saison de repos, de rajeunissement et de pleine conscience. Je conserve mon énergie, je fais des choses qui nourrissent mon esprit et mon âme et j’essaie de nourrir mon corps avec des adaptogènes, des herbes nutritives et des aliments sains.

J’ai également réfléchi longuement à l’année écoulée alors que je me prépare à planifier 2019 – en essayant de voir ce qui a fonctionné, ce qui n’a pas fonctionné et où je dois apporter des modifications pour me rapprocher de mes objectifs généraux. Donc, dans un effort pour être plus ouvert avec vous sur ce à quoi ressemble la vie saisonnière dans ma vie, j’ai pensé que je viendrais pour partager certaines de ces réflexions avec vous.

Ma parole pour 2018

Réflexions de décembre: 2018 | Grandir à base de plantes | C'est la fin de l'année, et je retire mes réflexions de fin d'année de mon journal et je les partage avec vous aujourd'hui. Voici ce que 2018 m'a appris.

Chaque année, je choisis un mot pour me guider tout au long de l’année. C’est vraiment un point focal sur lequel je passe tout pour m’aider à prendre des décisions. Ma parole pour 2018 était «achèvement». J’ai choisi ce mot parce qu’à la fin de 2017, je me sentais stressé, dispersé, tirant dans trop de directions et précipité la plupart du temps. J’avais beaucoup de fers à repasser dans le feu et de nombreux projets laissés à moitié terminés. Je pensais que si je pouvais terminer ce que j’avais déjà commencé sans ajouter quoi que ce soit de nouveau, d’ici la fin de 2018, je me sentirais beaucoup plus concentré.

Eh bien, nous sommes ici à la fin de 2018, et je peux honnêtement dire, «achèvement» était le mot parfait pour moi cette dernière année. J’ai terminé tous les projets que je me suis proposé de réaliser sans en commencer de nouveaux, à l’exception de deux, et je me sens vraiment plus léger et prêt pour de nouvelles idées et de nouveaux projets.

La première des deux choses que je n’ai pas terminées a été la mise à jour de tous mes ebooks Ultimate Guide. J’ai fait deux des trois (celui-ci et celui-ci). Le troisième (celui-ci) devra attendre jusqu’en 2019. L’autre projet que je n’ai pas complètement terminé était mon objectif de terminer toute la décoration que je voulais faire chez moi. J’ai fait beaucoup de choses, mais il y a d’autres choses qui doivent encore être terminées.

Oui Non

Réflexions de décembre: 2018 | Grandir à base de plantes | C'est la fin de l'année, et je retire mes réflexions de fin d'année de mon journal et je les partage avec vous aujourd'hui. Voici ce que 2018 m'a appris.

Après avoir regardé en arrière au cours des douze derniers mois, je constate que j’ai dit oui à plus que je n’ai dit non. Je ne sais pas si c’est une bonne chose ou non. Je veux dire, d’une part, cela pourrait signifier que j’avais moins à abandonner, mais d’autre part, cela pourrait signifier que j’ajoutais plus à ma vie que je ne remplaçais.

L’année dernière, j’ai dit oui à:

  • Intégrer des pratiques de vie plus lentes et saisonnières (des choses comme la cuisson des aliments en saison, la réorganisation de l’horaire de l’école à domicile, des activités familiales et d’autosoins intentionnelles, etc.)
  • Avoir une vision plus saine de mon alimentation (je suis devenu végétalien pendant quelques semaines et j’ai commencé à faire des recettes Trim Healthy Mama dans le but de nourrir la santé intestinale et d’équilibrer la glycémie)
  • Se lever tôt quelques jours par semaine (cela me donne le temps d’étudier ma Bible, de faire un journal et de préparer le petit déjeuner)
  • Commencer une pratique de yoga (j’alterne cela avec ma routine d’exercice régulière de Barre)
  • A lancé un défi de 365 jours (je prends une photo par jour sur un sujet assigné et j’écris à ce sujet. Vous pouvez suivre ici sur Instagram)

Et j’ai dit non à:

  • Trop de rôles de leadership (ma personnalité est celle qui, si personne d’autre n’intervient, je le ferai. Au fil des ans, cela m’a mis en charge de trop de choses, alors cette année, j’ai délégué comme un fou et pris une bonne dose de ce genre de chose hors de mon assiette.)
  • Faire les choses comme tout le monde le fait (cela s’applique à beaucoup de choses dans la vie. Je marche sur les traces des autres qui m’ont précédé, mais si ça ne marche pas, ça ne vaut pas la peine de continuer. Au lieu de cela, j’essaye de le changer pour le faire fonctionner pour moi et ma vie.)
  • Se concentrer sur les chiffres (que ce soit mon poids, mon blog / mes statistiques sociales ou mon revenu – ces choses devraient me fournir des informations et des conseils pour atteindre mes objectifs, ne pas être quelque chose qui m’obsède.)

Le pardon

Réflexions de décembre: 2018 | Grandir à base de plantes | C'est la fin de l'année, et je retire mes réflexions de fin d'année de mon journal et je les partage avec vous aujourd'hui. Voici ce que 2018 m'a appris.

Bien que la vie ait été bonne en 2018, il y a toujours certaines choses qui pourraient nécessiter des améliorations. Bien que je ne puisse pas tout contrôler dans ma vie, en particulier lorsque d’autres personnes sont impliquées, je peux contrôler ma réponse et la façon dont je la laisse m’affecter. Une des choses que je fais à la fin de chaque année est de regarder en arrière et de voir s’il y a quelqu’un (y compris moi) que je dois pardonner. Parfois, cela se fait en personne, et d’autres fois, c’est écrit dans mon journal. Peu importe, le pardon est accordé.

Leçons apprises

Réflexions de décembre: 2018 | Grandir à base de plantes | C'est la fin de l'année, et je retire mes réflexions de fin d'année de mon journal et je les partage avec vous aujourd'hui. Voici ce que 2018 m'a appris.

Alors que je termine l’année, la principale chose que je recherche, ce sont les leçons que j’ai apprises l’année dernière. Bien que je sois sûr qu’il y en a beaucoup, ce sont les principaux qui se démarquent.

  • Lent et simple est bon car il laisse plus de place quand il en faut plus.
  • Les routines, les horaires et les listes de tâches fonctionnent pour moi à ce moment de ma vie.
  • J’ai besoin d’objectifs car ils m’aident à me concentrer, ce qui m’aide à progresser (et à voir) progresser dans ma vie.
  • J’ai besoin de terminer les tâches avant de commencer de nouveaux projets. Les nouvelles idées doivent être publiées dans mon journal pour s’asseoir et préparer jusqu’à ce qu’elles soient prêtes.
  • J’ai besoin de chercher de l’aide quand c’est nécessaire.
  • J’ai besoin de débouchés pour m’exprimer.
  • L’intégration de petits plaisirs dans ma semaine rend le quotidien plus faisable.

finalement

Réflexions de décembre: 2018 | Grandir à base de plantes | C'est la fin de l'année, et je retire mes réflexions de fin d'année de mon journal et je les partage avec vous aujourd'hui. Voici ce que 2018 m'a appris.

Nous voici donc le 31 décembre 2018. Les garçons veulent rester debout pour la nouvelle année, j’ai donc des choses amusantes prévues pour la soirée. Il y a une planche de charcuterie pleine de nourriture délicieuse. Nos jeux de société préférés vous attendent. Nous avons un film familial à regarder. Nous avons également une petite leçon pour enseigner aux garçons comment fixer des objectifs et des intentions pour la nouvelle année. Oh, et il y a aussi la balle qui tombe à Times Square.

En regardant en 2018, j’ai l’impression d’avoir accompli beaucoup de choses. Nous étions tous en bonne santé et lorsque de petites maladies sont apparues, elles ont été traitées avec succès à la maison en utilisant des méthodes naturelles. Nous avons passé un autre séjour en famille amusant ensemble. Nous avons tous grandi dans nos promenades spirituelles. Dean et moi avons commencé de nouvelles routines d’entraînement et sommes restés avec eux !! Et plus.

À ce stade, j’ai l’impression d’avoir clôturé avec succès 2018 et je suis ravi de passer à 2019.